Comment entretenir son robot pâtissier ?

Les robots pâtissiers font désormais partie intégrante du quotidien de millions de Français du fait qu’ils permettent de réaliser de très nombreuses recettes facilement et rapidement, tout en bénéficiant d’une précision extrême, ce qui est l’un des critères les plus importants dans la pâtisserie. Si choisir son robot pâtissier est une tâche plutôt compliquée puisque de nombreux modèles offrant tous des caractéristiques différentes existent, l’entretenir n’est pas chose aisée non plus, contrairement aux apparences. En effet, dans le but d’optimiser la durée de vie de votre appareil, il sera plus que vital que vous lui offriez le plus grand soin qui soit afin qu’il ait la capacité de vous accompagner jour après jour dans la confection de vos recettes.

J’ai donc décidé de vous prodiguer tous les bons conseils pour entretenir votre robot pâtissier afin que vous ne connaissiez aucune déconvenue dès lors que vous l’aurez reçu. Si ces appareils sont si complexes à entretenir, cela vient particulièrement du fait qu’ils sont composés de nombreux accessoires et de petits éléments qui méritent toute notre attention. Bien entendu, chaque composant de votre robot ne s’entretient pas de la même manière, c’est pourquoi il est important que vous suiviez rigoureusement ces conseils afin d’entretenir votre aide culinaire de la plus parfaite des façons.

Klarstein Bella Nera

L’entretien de la structure

Pour commencer, après avoir terminé vos excellentes préparations culinaires, il vous faudra passer au nettoyage de la structure même de l’appareil. Cette tâche n’est pas très compliquée en soi, sauf dans le cas où vous auriez acheté un appareil très évolué, au design particulièrement original. Dans tous les cas, deux types d’appareils sont à considérer.

  • Les appareils en plastique : Plus fragiles, aussi bien aux chocs qu’à la saleté, les robots pâtissiers en plastique sont donc plus difficiles à nettoyer du fait que cette matière est plus poreuse que le métal. Après avoir terminé de cuisiner, commencez donc par éliminer les plus grosses tâches ou morceaux éventuellement collés à l’aide d’une lingette humide, ou d’un essuie-tout légèrement humidifié. Ensuite, prenez une éponge dédiée à ce nettoyage, humidifiez la légèrement et placez un peu de savon ou de liquide vaisselle sur celle-ci. Passez la ensuite sur votre appareil en n’utilisant jamais le grattoir. Si quelques tâches résistent, vous pouvez vous permettent de frotter plus vigoureusement. Une fois cette étape terminée, séchez votre appareil à l’aide d’un chiffon propre et sec. Dans certains cas, il se peut que des ingrédients aient tâché votre appareil, dans ce cas, prenez un peu d’huile, de tournesol de préférence, et appliquez la au doigt sur la tâche. Repassez l’éponge humide et cette dernière devrait disparaître. Si ce n’est pas le cas, répandez un peu de bicarbonate de soude sur votre éponge et répétez l’opération, votre robot cuisinier en plastique retrouvera sa couleur d’origine.
  • Les appareils en métal : Les robots pâtissiers en métal sont donc moins fragiles quant aux chocs et à la saleté, cependant, ils sont beaucoup plus sensibles à l’humidité. C’est pourquoi il est primordial que vous preniez grand soin de ne jamais laisser votre appareil humide après l’avoir utilisé sous peine de le voir se dégrader jour après jour. Pour le nettoyer, rien de plus simple. Il vous faudra tout simplement répéter les opérations ci-dessus en apportant une attention toute particulière au séchage du robot. En effet, cette étape doit être réalisée avec la plus grande rigueur qui soit. Prenez donc le temps de vérifier que tout est parfait pour ne connaître aucun déboire. Enfin, si des tâches persistent également, vous pouvez vous permettre d’utiliser de l’huile de tournesol comme pour les appareils en plastique, en revanche, je vous déconseille d’utiliser le bicarbonate de soude, qui pourrait dégrader la couleur de votre aide culinaire.

Kenwood KM242 Prospero (2)

L’entretien du bol

Actuellement, il existe trois types de bols, qui sont ceux en plastique, en verre ou en inox. Bien que les bols en inox soient devenus légion et qu’il soit désormais difficile de trouver des bols en plastique ou bien en verre, certains fabricants continuent tout de même de développer des appareils avec ces deux derniers types. Les bols étant des pièces détachées particulièrement onéreuses, il est donc plus qu’important que vous fassiez en sorte de les nettoyer de la meilleure des façons afin de ne pas avoir à dépenser davantage après votre achat.

  • L’entretien d’un bol en plastique ou en verre : En soi, un bol en plastique ou en verre est plus facile à entretenir qu’un bol en inox, cependant, quelques précautions sont tout de même à prendre ne compte si vous ne souhaitez pas subir de mauvaise surprise. En effet, ce type de matière a tendance à ternir avec le temps, et même à se rayer, ce qui peut bien entendu nuire au bon fonctionnement de votre robot pâtissier. Voici donc ce que je vous recommande pour nettoyer au mieux votre bol, et ainsi le garder comme neuf pendant de nombreuses années, même si vous en faites une utilisation intensive. Dans un premier temps, versez de l’eau chaude dans le bol en y ajoutant une pincée de bicarbonate de soude. Cette dernière désincrustera les saletés du bol. Laissez agir une trentaine de minutes puis rincez à l’eau claire. Ensuite, avec une éponge humide et quelques gouttes de produit vaisselle, lavez le bol comme n’importe quelle vaisselle, puis rincez vivement. Tout de suite après, séchez votre élément avec un chiffon ou un torchon sec. Ainsi, toute trace devrait avoir disparu. Si ce n’est pas le cas, étalez un peu d’huile de tournesol avec le doigt sur la tâche persistante puis recommencez les opérations. Votre bol sera alors comme neuf.
  • L’entretien d’un bol en inox : L’entretien d’un bol en inox est un peu plus simple du fait que cette matière est beaucoup plus résistante. En effet, pour le nettoyer, il vous suffira tout simplement de le laver à la main à l’aide d’une éponge et de produit vaisselle. Ensuite, séchez le impérativement puisque cette matière métallique pourrait rouiller si elle restait humide. Votre bol aura donc retrouver ses lettres de noblesses. Si jamais des traces persistaient, utiliser une toute petite pincée de bicarbonate de soude puis recommencez le lavage depuis le début. J’attire votre attention sur le fait que les fabricants mettent souvent en avant le fait que leurs bols tolèrent le lave-vaisselle, ce qui est effectivement le cas. Personnellement, je le déconseille vivement puisque j’ai noté que ce type de lavage laisse des traces impossibles à enlever sur le bol.

KitchenAid KSM150PSPEER (2)

L’entretien des accessoires

Pour terminer, il vous faudra donc passer au nettoyage des accessoires de votre robot pâtissier. Je vais donc vous présenter ma façon de faire, qui n’en n’est qu’une parmi tant d’autres, mais qui a cependant fait ses preuves à chaque fois. Dans un premier temps, plongez tous les accessoires utilisés dans de l’eau chaude et laissez les tremper pendant une bonne demie heure. Ensuite, un par un, lavez les à la main. La structure de certains d’entre eux vous obligera à utiliser des équipements spécifiques puisque certaines zones sont particulièrement difficiles d’accès. Pour ma part, j’utilise une brosse à dents dédiée à ce nettoyage pour atteindre les parties les plus délicates. Pensez à toujours utiliser un produit vaisselle pour cette opération puis rincez vivement à l’eau claire.

Ensuite, il vous faudra passer au séchage de vos accessoires. Cette étape n’est pas compliquée du tout, en revanche, il est vrai qu’elle est particulièrement chronophage. Pour ma part, j’utilise dans un premier temps un chiffon sec pour sécher au maximum chaque élément. Ensuite, du fait que la matière principale utilisée est souvent le métal, il est essentiel de prendre soin que tout soit parfaitement sec sous peine que votre équipement ne rouille. J’utilise donc un sèche cheveux pour sécher au maximum chaque accessoire. Ensuite seulement, vous pourrez passer au rangement de tout votre équipement, en veillant bien entendu à ne l’entreposer que dans un endroit sec, sans quoi l’humidité l’attaquerait immédiatement.

Conclusion

Vous l’aurez donc compris, l’entretien d’un robot à pâtisserie n’est pas réellement compliqué. Il s’agit simplement de connaître les bonne techniques à utiliser dans le but d’optimiser la durée de vie de votre appareil. Sur le marché, quelques enseignes ont développé des produits spécifiques pour ce type d’éléments. Pour en avoir testé quelques uns, je n’ai pu constater qu’ils ne sont pas plus efficaces qu’un produit vaisselle traditionnel, bien qu’ils coûtent environ quatre fois plus chers. Je vous recommande donc mes méthodes qui s’avèrent efficaces sur mes appareils, et bien qu’ils soient chronophages, je pars du principe qu’il vaut mieux perdre quelques minutes par jour que quelques euros à cause d’un mauvais entretien de son appareil. Ces appareils sont effectivement particulièrement onéreux, mais leurs pièces détachées et accessoires complémentaires le sont encore plus, c’est pourquoi il serait dommage de perdre de l’argent à cause d’un entretien fait de manière imparfaite. En suivant ces conseils, vous aurez donc la garantie de ne pas avoir à changer d’équipement pendant de très nombreuses années puisque après chaque lavage, votre robot à pâtisserie sera comme neuf, et donc prêt une nouvelle fois à vous donner le meilleur de lui-même.